top of page
Rechercher

L'écoute active, pilier de la communication efficace !

Il existe de multiples outils pour améliorer la communication. S'ils peuvent sembler simples à comprendre de prime abord, tous demandent un état d'esprit particulier : le respect d’autrui et de sa différence. Pilier 1 : L’écoute active

Développée à partir des travaux de Carl Rogers, psychologue américain (précurseur des techniques non directives), l'écoute active consiste à écouter l'autre attentivement et de façon non directive, instaurer confiance, respect et empathie avec son interlocuteur afin que dernier s'exprime en toute liberté, sans crainte de jugement hâtif et sans pression. C’est un levier puissant, utile en de nombreuses circonstances :

  • Mieux comprendre l'autre en se centrant sur ce qu’il vit et non sur ce qu’il dit

  • Apaiser les tensions, les conflits.

  • Adapter sa communication en temps réel

Les freins à l’écoute active

  • Notre niveau de stress – En présence de facteurs de stress personnels ou professionnels, nous sommes plus susceptibles de mal interpréter les messages des autres et d'envoyer des signaux non verbaux incohérents ou négatifs (adoption de comportement inapproprié)

  • Notre bien-être (psychologique et physique) – Lorsque nous ne nous sentons pas bien au plan physique ou émotionnel, nous sommes plus susceptibles de porter attention aux aspects négatifs de la conversation et d'envoyer des signaux non verbaux négatifs ou indifférents.

  • La distraction – Si nous sommes distraits par nos pensées ou par notre environnement

Ce contenu a été réalisé par la dream team i-We.


N'hésitez-pas à nous contacter : iwe@i-we.fr

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page